?

Log in

No account? Create an account
CHEZ LOPLOP [entries|friends|calendar]
loplop

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ calendar | livejournal calendar ]

admissible. [07 Jul 2006|06:06pm]
[ mood | apathetic ]

Mourir à lyon. Mourir à lyon. Mourir à lyon.

no sex last night

quand y en a marre, ya malabar [15 Sep 2004|09:15pm]
[ mood | petit, carré et rose ]

croute, poil, crotte... merde à la fin!

4yes| no sex last night

avec une grosse [04 Jul 2004|10:11pm]
mention
3yes| no sex last night

appel d'offres [30 Jun 2004|08:48pm]
[ mood | voyageur ]

EsT-ce QUe qUElqU'UN auRaiT deS BOns pLAns pOUr BERliN???

no sex last night

faites vos jeux [28 Jun 2004|09:42pm]
[ mood | calm ]

j-4 avant implosion de la bulle spéculative...

no sex last night

interesting... [12 Jun 2004|08:20pm]
this is very interesting.
no sex last night

loser power [07 Jun 2004|08:01pm]
[ mood | philosophe ]

Il y a des jours où les élections ont vraiment du bon! ... Ne loupez surtout pas la foire aux question, c'est unfeu d'artifice!
PS : la direction rejette toute responsabilité dans le cas où l'alliance royale récolterait plus de 1% des suffrages ou devrait (par le plus grand des hasards) accabler le parlement européen des sa grOsse perruque.

3yes| no sex last night

[29 Feb 2004|05:45pm]
[ mood | animal ]

J'ai fait mon allemand en mangeant de l'andouille. Je fais mon andouille en mangeant de l'allemand.

2yes| no sex last night

[19 Feb 2004|05:55pm]
[ mood | exotique ]

demain, j'envahis la bohême-moravie. ô ravi!

no sex last night

bataille d'Hernani [11 Feb 2004|09:02pm]
[ mood | animal ]

Hier soir j'ai décidé impulsivement et en toute conscience d'assister à une géniale catastrophe. La chorégraphe Régine Chopinot donnait un spectacle au Théâtre de la Ville, une performance improvisée, un remake de la bataille d'Hernani. FlaSH : trois projecteurs vous font face, réglés à pleine puissance, placés au fond du plateau totalement ouvert; ils ne vous quitteront pas des yeux durant le spectacle; vos yeux tenteront de les quitter mais ne pourront se soustraire à l'aveuglement. BOum : une sirène, un dj, une autre sirène, et une techno agressive danse entre eux. SChlAck : trois danseurs , des piles de tables, d'autres de chaises saturent le plateau. Deux cerfs en résine semblent émerger de la scène, pétrifiés, impassibles, glaçants, comme proscrits mais dignes... à l'image des danseurs ou du public. Les piles volent, le rythme claque, les danseurs, mécaniques ou frénétiques, se secouent, font voler des sceaux d'eau et balancent les chaises sur les tables. Impassibles. Les spectateurs volent aussi; terrifiés, séduits, décédés, frustrés (car la new yorkaise pile de sept tables de haut n'a pas été inquiétée, car l'eau n'a pas jiclé jusqu'à eux...). Après cinquante minutes de débroussaillage la musique s'arrête, les danseurs se figent, les projecteurs soutiennent leur regard tenace. La bataille s'est jouée sur scène, la musique couvrait toute réaction, seuls ceux qui ne voulaient pas en découdre sont partis, mais...SilEnce Pas de salut. ça et là des spectateurs commencent timidement à applaudir, d'autres les suivent, les huées s'élevent les chaos s'installe. Les danseurs remettent en place les chaises rangent le plateau, sans un oeil pour le public qui voudrait se déchainer, croiser leur regard, témoigner leur passion, leur chaos. La rumeur s'éteint. Le spectateur descend prudemment vers la scène pour sortir et croise le regard de Chopinot, petit prince ébourifée, qui ramasse quelques collants. Un regard. Tout y passe, cinquante minutes de colère, de dégout, de mal de tête, de vie.

no sex last night

Demain, [13 Jan 2004|09:01pm]
[ mood | amused ]

Demain sera ma dernière journée de minorité. J'éspère que ce ne sera pas la dernière journée de mon enfance malgré ce qu'en disent les papiers, qu'elle ne sera pas si pluvieuse, grise et traître, ni même mémorable ( bien que je ne m'empêche de la sacraliser). J'ai prévu d'arpenter les musées de Paris voulant bénéficier de la gratuité qui m'est encore due. Le côté anecdotique de ce geste, de cette promenade me plait. Je veux marquer le coup, j'ai peur; de quoi? Mon choix ne s'est pas encore fixé, j'en aurai peut être trop vite assez, mais je croiserai les archers du roi darius qui m'ont toujours rassuré, pour les remercier peut être, les peintres pompiers du musée d'orsay qui m'ont souvent fasciné par la belle insignifiance de leurs oeuvres, la turbulente effervescence du palais de tokyo, le musée d'art moderne me sortiront de cette synesthésie... Et puis quoi d'autre? C'est comme si j'avais peur d'oublier quelque chose... Je chercherai.

7yes| no sex last night

triste journée [05 Jan 2004|08:06pm]
[ mood | moody ]

Je me décide enfin à écrire une entrée, et ce bien que je n'ai rien de palpitant à partager avec vous; mais la contrainte me pousse. En effet si je continue à attendre ainsi le "moment opportun", "l'éxpérience à partager" je m'expose tout d'abord au risque de ne pas la raconter par timidité et ensuite à une banalité confortable qui ne me convient pas (d'autant que cette nouvelle peut ne pas venir...-soupir-) .
En y réflechissant, cette journée commença comme tous les lundis, arrivé en avance devant le lycée encore déguisé pour le réveillon (tristes échafaudages puants), le froid (ça c'est seulement en hiver), le Luxembourg qui dort encore, jean baptiste (<3), les autres, les voeux plus ou moins sincères (j'ai pourtant essayé de m'en détacher cette année en déclarant que je ne souhaitais une bonne année à personne, que je serai méchant, associable et que je leur jetterai à tous des sorts horribles mais j'ai quand même eu droit aux banalités pour 2004), le cours de Lettres, les cours d'Allemand, le mac donald (sympathiques retrouvailles hebdomadaires pleines de frites entremêlées avec une poésie qui leur est propre)... J'ai aimé l'Allemand, c'était Zweig. J'ai aimé ce café tardif avec Zoé, Mira et Jean-baptiste, bien qu'affalé sur une table occupé à saccager mon devoir de maths que Mira par ses propres erreurs m'avait juste avant révélé faux et à échapper à l'insupportable téléphone preneur de photos de Zoé. Et puis la nuit, le froid à nouveau, je refuse par peur une invitation de Mira à prendre du poppers, le métro qui pue, ...
Décidément la rentrée ce n'est qu'un mythe... c'est juste banal et, en fait quotidien; c'est comme le nouvel an, ça ne sert à rien de les stigmatiser vu qu'on les vit tous les jours.
Demain gym!!!! Youhou ma prof est une espèce de vieille catin rabougrie qui essaye de nous apprendre a faire la roue ... moi je joue, sur les tapis qui rebondissent, au combat de sumo qui font des galipettes... J'aurai donc pleins de choses à raconter (non je m'abstiendrai mais j'arrive à finir sur une note positive .. comme les films de Walt Disney).

no sex last night

demain on y retourne (soupirs) [04 Jan 2004|06:13pm]
[ mood | dépressurisé ]

Avez-vous déjà observé les mouettes qui errent dans le jardin du luxembourg? Je suis l'une d'entre elles, rieuses et libres, et qui cherchent la mer là où elle n'est pas.
Je contemple la place Edmond Rostand qui, soudainement, aurait été l'otage d'une marée montante, avec ses bus paralysés et les feuilles des platanes charriées par le flot. Les bruits de la ville et de l'océan se sont accordés sur le la donné par le clapoti du jet d'eau. Je regagne avec ces mouettes le bassin du parc, lorsque la mer descend, libérant derrière elle un chaos de poissons morts et de souliers.

no sex last night

fred frith [03 Jan 2004|01:58pm]
[ mood | loved ]

hom pschit hon pschak
tutututu ton..... tutut toooon
schgling schlong schgling schlong
yonyonyon tuoutoutou
schrrrrr schrrrrrr schrrr tong tong
bapadam bapadam bapadam
diong diong diong

Merci jean baptiste ... le cd est joli, il brille. J'ai mis la pochette dans le lecteur ça a donné ceci... c'est exactement ce que je voulais, merci.

no sex last night

je n'arrive même pas à le lire jusqu'à la fin pour voir s'il y a des fautes... [01 Jan 2004|12:16pm]
[ mood | sceptique ]

Horoscope 2004 du capricorne


La saga des sentiments :

Jusqu'à la fin janvier, vous ressentez comme une pénurie de mots d’amour dans votre vie quotidienne, ensuite quelqu’un de cher vient remplir cet espace affectif vacant. Entre le 11 et le 26 février, certains Capricornes prendront le chemin de la mairie, en tout cas le projet sera mis en route. L’ambiance est assez tendre et calme durant les mois de mars et d’avril, les relations suivent leur cours, un peu trop lentement pour certains qui attendent une progression plus rapide. Entre le 8 avril et le 5 mai les « doubles vies » auront des problèmes d’emploi du temps. Des décalages de rendez vous sont à prévoir. Des remises en question peuvent conforter ou fragiliser une relation mais dans l’ensemble celle ci ne se brisera pas, elle évoluera vers une meilleur compréhension du partenaire. Jour de crise le 22 mai, heureusement il y a des portes de sortie et des solutions. Du 17 au 27 juin, évitez de sortir tous vos griefs, les carrés et oppositions aux planètes de votre affectivité ne vous aident pas à les nuancer et la communication ne passerait pas alors que vous cherchez à améliorer votre lien. Les liens amoureux sont favorisés pour les personnes qui travaillent au même endroit ou qui ont une activité ensemble. Certains liens assez passionnels se formeront avec des personnes étrangères ou à l’occasion d’un séjour à l’étranger entre le 17 juillet et la première semaine de septembre. On tourne autour de vous en octobre, pas sûr que vous soyez intéressé, plutôt agacé, surtout pour ceux du premier décan dont le coeur semble majoritairement fort occupé. Jusqu'à la mi-novembre, vous avez du mal à faire confiance, ensuite l’insistance et la constance vous feront rendre les armes. Pour certains, la fin de l’année coïncide avec le début d’un nouvel amour.

Action :

Vous commencez l’année avec le vent qui souffle dans le sens du succès pour vous. Le beau sextile de Mercure à Uranus vous promet une nouveauté qui ressemble à une promotion et c’est aussi une excellente période pour les personnes qui cherchent un travail, qui souhaitent changer leur activité ou faire évoluer celle qu’ils ont déjà. La bonne période pour demander une augmentation, c’est les 14 et 28 mars. Celle qui favorise les associations c’est entre le 3 et le 7 avril. Entre la mi-avril et la fin du mois, certains auront des aménagements à mettre en place entre vie privée et vie professionnelle. Jusqu’au 13 mais, l’idée de l’argent vous procure une humiliante sensation de manque, c’est à cause des carrés de Mercure mais vous retrouver une assurance et un confort à ce sujet durant la dernière semaine du mois. Faites vous mousser un peu en juin. Un excès de modestie risque de figer vos activités à cause de l’opposition de Pluton, et pourtant, au fond de vous, vous savez que vous faites du bon travail. Cessez de focaliser sur vos faiblesses. Heureusement que dès le début juillet des félicitations viennent rétablir le sens de votre valeur. Pour les Capricornes qui partent en vacances, cette année vous avez envie d’autre chose, un trek en pays Dogon, une pousada au Cap-Vert ou une thalasso en Tunisie, en tout cas vous avez une forte envie de sortir des vacances classiques. Pour ceux qui sont en période de remplacement ou en cdd, ce mois de juillet pourrait vous offrir une activité plus définitive que vous n’osiez l’espérer. À partir du 12 août, la vie quotidienne devient difficile à gérer auprès de certaines personnes liés à vos activités. Vous avez tendance à penser que votre collègue et chef de service est un sadique irresponsable dès qu’il vous adresse la parole, c’est à cause de l’opposition d’Uranus à Mercure, mais qui, heureusement, cesse le 5 septembre. Vous êtes au bord du clash. Belle période entre le 14 septembre et le 27 octobre pour ceux qui cherchent un job selon leurs souhaits et leur projet de trajectoire : ils auront bien des chances de trouver pile ce qu’il leur faut. De beaux contrats et affaires fructueuses apportent un climat euphorique en novembre, vous en recueillerez les bénéfices en décembre.

La forme :

Vers la mi-janvier, votre tête est d’accord pour commencer un régime, mais votre corps est encore rebelle. Vous arriverez à accorder les deux, dans le sens " entreprise minceur " début février. Petites fièvres et grippes autour de vous, votre ange vous protège vous passez au travers jusqu’à la dernière semaine de mars, ensuite vos défenses s’affaiblissent, pensez aux vitamines.. Petite forme et sommeil irrégulier jusqu'au début avril, vous vous traînez un peu semi-patraque jusqu’au 2 mai et après la force est avec vous, progressivement. Vous pourrez même accomplir des performances, vous vous jouez des excès sans que votre organisme ne bronche grâce à l’aimable soutien de Jupiter jusqu’au 17 juin ; après, négociez avec votre santé. Éliminez les toxines, bougez, nagez, remotivez vous, pensez que le port du maillot de bain, c’est pour bientôt. Quelques manques nutritifs; variez davantage votre nourriture en juin, c’est bon pour la peau, les cheveux les ongles et l’influx vital. Victoire pour pas mal de Capricorne des deux derniers décans en juillet : la décision d’arrêter de fumer, c’est la bonne et vous vous y tiendrez. Pour vous aider à accomplir tout ce que vous avez programmé, aidez vous de petits trucs anti-fatigue en août : acupuncture, massages, relaxation et fortifiants car vous aurez un mois très riche et il faut rameuter toutes vos ressources en bon état de fonctionnement. L’allure de septembre est plus lente, les activités démarrent en douceur et vous avez le temps de vous organiser sans angoisser. Pour certains, on dirait bien que le guide du parfait glandeur est leur livre de chevet jusqu’au 11 octobre, après la fièvre carriériste les reprend. Protéger votre vie et ne vous faites pas zapper ni tyranniser sans réagir par votre patron, votre chéri (e), vos enfants, l’institutrice de vos enfants, votre mère. Vous avez du mal à dire non en ce moment, il le faut avant d’être vidé de toute votre vitalité. Heureusement que le beau trigone de Neptune à Jupiter vous souffle quantité d’excuses pour éviter les corvées du 27 octobre jusqu'à la fin de l’année et prendre le temps de vous chouchouter.

no sex last night

Exposition [30 Dec 2003|07:46pm]
Alors si ça fonctionne, bonsoir. J'éspère que le orange n'est pas trop flash. Prenez un siège et essayons de converser sans nous exalter puisque nous sommes incapables de nous taire.
2yes| no sex last night

[30 Dec 2003|10:42am]
alors voyons voir si ça fonctionne correctement
2yes| no sex last night

navigation
[ viewing | most recent entries ]